AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Rétus : L'Illusion Damnée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Auteur Message
Retus

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 13/02/2010
Age : 26

Feuille de personnage
Arme: Fūjin
Niveau:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Rétus : L'Illusion Damnée Sam 13 Fév - 16:40

    × VOTRE PERSONNAGE

    ► Nom :
    Noah

    ► Prénom :
    Retus

    ► Date de naissance :
    Son corps est né durant l'année 678 sur Destinies Island, son âme est, quand a elle, beaucoup plus vieille.

    ► Monde d'origine :
    Kh-Inventé
    Spoiler:
     

    ► Caractère :
    A ses premiers souffles, Rétus était un être pour qui le mot " liberté" dessinait le mieux son essence. A cette époque, il était libre comme le vent, semblant parfois ne faire qu'un avec celui-ci. Et tout comme le vent, son humeur était changeante, mais sa base principale était la joie. Au fond de lui brulait un ardent désir de savoir, mais étrangement, ce désir fut souvent mis de côté par l'esprit alors enfantin du jeune homme qui s'amusait à combattre des sans cœurs, aider des inconnus. Mais un jour, tout vacillas, le désir qui brulait dans son cœur prit forme et le conduisis sur les traces de son passé. C'est alors que tout ce qu'il fut vola en éclat, son être fut consumé par sa Keyblade et son esprit s'enfuit. Dés lors, il ne resta que la haine. La haine, voila tout ce qui guide ses actes. Il est prêt à tout pour voir les mondes être détruit. Il était devenu sadique envers ses adversaires . Il ne montrait que rarement de pitié, cela étant un reste de l'humain qu'il fut. Il était aussi calculateur et joueur pendant les combats. Il aimait aussi tester les gens autour de lui. Cependant, malgré sa haine, il n'était pas une tête brulée qui fonçait dans chaque batailles pour en découdre. A la fois froid et dur, il pouvait cependant ressentir de la pitié, mais cela était rare.
    Suite à l'ultime combat entre le corps possédé de Rétus et son esprit incarné dans un autre corps, l'âme de la Keyblade fut vaincu partiellement. Comme celle-ci avait fusionné avec l'âme de son porteur, l'esprit de Rétus sacrifia son corps et fusionna avec les âmes, afin de devenir le sceau du pouvoir malsain de la Keyblade. Rétus se réveilla complétement amnésique sur une plage. Son caractère est alors devenu instable, se balançant entre l'envie d'aidé et de détruire. Dans cette dualité, le jeune homme se referma sur lui-même. Ces pensées sont à présents sombres et il marche dans les ténèbres, contre son gré. Atteint d'un dédoublement de personnalité, il lutte pour rester celui qu'il fut : un jeune homme libre guidé par le vent.


    ► Portrait physique :
    Rétus mesure dans les 1 mètre 95. Son visage arbore des traits quelques peux androgynes qui donne un coté lisse à son effigie. Ses yeux sont d'un bleu-gris dont émane douceur et froideur. Ses cheveux sont devenus Mi-long, lui arrivant à la nuque. Deux mèches encadrent son visage et sont disposé a la lisière de son regard. Son nez et sa bouche sont fins, et sur cette dernière se dessine souvent un sourire triste et nostalgique. Il possède un corps athlétique qui lui permet de se déplacer rapidement. Cependant, on peut constater à sa posture une certaine fatigue dû aux épreuves que Rétus à traversées. Son corps est souvent pâle, aussi pâle que le vêtement qu'il porte. Quand il revêt sa capuche, la plupart des personnes le confonde souvent avec un fantôme. Rétus à pour habitude de ne pas laisser ses mains visibles, celles-ci ont des doigts long et fins. Parfois, on peux voir les veines se refléter, signe d'une grande fatigue. Son épée et le plus souvent caché le long de sa côte gauche. On peut parfois entendre le tintement du métal, mais uniquement dans un silence de mort.



Dernière édition par Retus le Dim 21 Mar - 17:55, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Retus

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 13/02/2010
Age : 26

Feuille de personnage
Arme: Fūjin
Niveau:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Rétus : L'Illusion Damnée Sam 13 Fév - 16:54

  • ► Histoire :

    Je ne me souviens plus de ce que je fus. J'ai perdu mon passé, en échange de quoi j'ai obtenu une arme puissante, très puissante : la Keyblade. Je ne me souviens que de quelques flashs, je suis le résultat d'une expérience,une expérience ratée, du moins c'est ce qu'on dit ceux qui m'ont créé. Cependant je ne fus pas une véritable expérience ratée, alors que l'on m'a jetée comme un simple outil, j'ai réussi a survivre et ma Keyblade m'est apparu. Voila pourquoi ils avaient dit que j'étais ratée, cependant il c'était trompé. Je ressemblais à un humain et ressentais tout les sentiments, rien n'avait vraiment changer. Rien sauf des choses primordiales, mon temps c'était arrêté. Je ne mangeais plus ni ne dormais. Je ne vieillissais plus, mes cicatrices récupérées vite et je ne perdais que très peu de sang. Mes aptitudes c'étaient développé en même temps que mon sentiment qui prime : la liberté et la vitesse. J'aime ressentir le vent sous mes cheveux, battre ma peau à toute vitesse et sauter de toits en toits avec une folle rapidité. Je suis certes seul mais mon père, le vent ,est toujours là pour moi et me guide. J'ai aussi appris à manier les arts illusoires, la magie et autres distinctions qui font de moi un des meilleurs illusionnistes, ne serait-ce que grâce a la rapidité de mes gestes. Il y a aussi un drôle de sentiment qui me parcours, pour un humain normal on appelle cela l'adrénaline, mais pour moi je ne sais pas quel nom lui donner. Cette force est plus puissante que l'adrénaline normal et m'aide a voir le temps s'écouler différent et parfois à modifier les trajectoires de projectile grâce a le temps et l'espace. Mon seul but est de retrouver mon passé, même si j'ai plus tendance a le laisser de coté et à m'amuser avec le vent et la vitesse. Cependant, ce but fut assouvis. Avant, j’étais un jeune homme de 16 ans, brun aux yeux verts. J’étais joueur et lunatique. Je connus de nombreuses personnes avec qui je m’étais lié d’amitié. Mais, en un funeste jour, mon destin bascula. Alors que je me baladais dans la ville de Traverse, un homme vêtu de blanc apparut et me provoqua en duel. Il arborait la même Keyblade que moi. Alors que notre combat faisait rage, je le blessai grièvement. Alors que j'allais pour lui donner le coup de grâce, il tendit sa main et me captura dans une prison de vent, paralysant mes membres. Un passage de l'ombre apparut et il me jeta à l'intérieur. Au delà du portail, je me retrouvai dans un endroit qui ne m'étais pas étranger... C'est là où je fus créé.

    Devant moi se tenait une porte que je déverrouilla aisément.
    Alors que je passais la porte, je les sentais.Elles étaient présentes. Elles étaient palpables. Elles n'étaient pas seules, qu'un ingrédient d'une recette à la complexité édifiante. Les ténèbres. Mes yeux s'habituèrent difficilement à l'obscurité. Je ne percevais aucun son, rien de vivant ne semblais vivre dans cette pièce. Je mis ma main sur le mur et marcha à tâtons. Je me dirigeai sur le coté avant d'arriver à un générateur. Je ne me connaissais pas trop en électronique et décida de tous les activer. La porte se referma bruyamment. D'aveuglante lumière apparut, illuminant toute la pièce. Des traces de sang étaient visibles sur le sol et les murs. Des traces de griffes, le cadavre d'un scientifique aux entrailles aérées était étendu sur une table. Je regardai avec dégout le reste de ce qui fut un humain. En me bouchant le nez d'une main, je fouillai ses poches avec une autre et trouvai un badge. Je le pris et m'approcha d'un ordinateur. Le badge me permit d'accéder à des enregistrements vidéo. C'est ici que se trouvait la sécurité visant à assurer la survie des scientifiques. Ce n'était pas un franc succès... Je me retournai et ouvrit un casier ensanglanté. Il y avait à l'intérieur une étrange arme. Un mot résonna, celui de l'arme : un fusil à pompe. Je le pris et sus directement comment m'en servir. Étrange. Je le chargeai et le pris de la main gauche. Je pris plusieurs boites de cartouche que je mis dans mes poches. Je vis sur un mur le plan du laboratoire perdu. Les salles s'enfonçaient de plus en plus dans le sol. La dernière salle, et donc la plus profonde, était immense et ovale. A sa gauche se trouvait une dernière et était la seule façon d'y accéder. Je sentais au plus profond de moi que mon but se trouvait là, que la vérité y était présente. Je m'avançai vers la porte située au fond et passa la carte dans le lecteur. Elle s'ouvrit, me montrant un passage vers des escaliers. Je les descendis pendant plusieurs minutes, voir peut-être une heure. Le temps ne semblait plus avoir d'emprise sur ce lieu abandonné de tous. Je déboulai sur une porte, la première d'un long chemin.

    A peine rentré, je sentis des présences s'agitaient en tout coin. Cette pièce était beaucoup plus grande que l'ancienne. Je vis des yeux apparaitre tout autour de moi. Une de ces créatures tomba en face de moi, à quelques mètres. Elle avait une forme humanoïdes, quoi qu'un peu courbé. Ça peau avait quelques plumes. Ces mains portaient des doigts devenus des lames de rasoirs, long et tranchant. Des ailes avaient poussées dans leur dos et une queue en pointe orné l'arrière de la créature. Elle poussa un rugissement et fondis vers moi. Je levai le bras gauche dont la continuité était l'arme à feu et tira quand la tête du monstre toucha le canon. De la cervelle gicla alors que le monstre s'effondrait, inerte, sur le sol. Une vingtaines de ces créatures apparurent en tout coin de la pièce, tous se jetant vers moi. Je me jetai vers la première venu que je décapita d'un coup de Keyblade. J’explosai avec le fusil les pectoraux d'un autre. Je plantai ensuite ma lame dans le sol et me servis de la garde pour sauter. Je vidai le chargeur sur plusieurs créatures. Je pris un rail de vent et m'éleva un peu plus haut. Les monstres délirèrent leurs ailes. Je pris les cartouches et les lança sur le plafond. Une fois arrivé à la hauteur maximale, j'attendis que tous les monstres viennent. Je les laissai approcher. Je détruis mon rail et me laissa tomber alors que les cartouches se mirent à exploser sous
    l'effet du vent qui alluma la poudre à l'intérieur d'elles. Les monstres brulèrent ou furent transpercés par le plafond qui leur tomba dessus. Je repoussai des poutres à l’aide du vent et continua mon chemin, dégageant les décombres pour allez vers une nouvelle salle. Celle-ci semblait calme, et plutôt en bonne état. Elle était longue, ressemblant plus à un immense couloir blanc où était disposé plusieurs cuve circulaire où stagnait différentes expériences mortes, partant du simple fœtus, allant jusqu'à l’humanoïde puis dégénérant en d’autres monstres, l’un d’eux ressemblant à ceux que j’avais combattus plus tôt. Certains bocaux étaient brisés. Cela devait surement être les anciens appartements des monstres que je venais de tuer. Je continuai mon avancée, rencontrant d’autres monstres. Ceux là paraissaient plus humanoïdes que les autres, ils avaient des doigts de taille raisonnable. Les ailes étaient plus courtes. Cependant, leur agressivité était la même. Il y en avait une dizaine autour de moi. Un sentiment de haine s’empara de moi, je ne savais pourquoi, mais je haïssais ces monstres, ils faillaient que tous meurt, et dans d’atroce souffrance. C’était comme un instinct se terrant au plus profond de moi, une volonté de détruire, j’étais leur…Némésis. Je fermai les yeux et lâcha le fusil, prenant à deux mains ma Keyblade. Je pourfendais en deux la première créature et posa ma main sur le torse volant, le transformant en énergie pure que j’envoyai sur un autre, le rendant poussière. Dans un cri de rage, je fis tournoyer ma Keyblade autour de moi et déchiqueta en plusieurs morceaux trois monstres. Un autre m’arriva de face, à pleine vitesse. Je tendis ma main gauche et posa deux doigt sur son front. Une puissante attaque de vent traversa sa boite crânienne, faisant voler son intérieur. Je tuai les quatre derniers d’un unique coup de Keyblade en criant « Je ne suis pas comme vous ». Je continuai à descendre, rencontrant de plus en plus de créatures, les tuant toutes, prenant toujours plus de plaisir à rassasier ma haine de cette espèce.
    Je finis par arriver dans une salle complètement vide, il n’y avait que de l’eau sur laquelle je pouvais marcher. Arriver au centre, l’eau se troubla et je tombai, plonger dans un bain d’image qui violer l’entrée de mon esprit. Je voyais un village. Un ami. Nous nous amusions avec des épées en bois. Et puis des créatures, les mêmes que celle du laboratoire. Elles vivaient dans la forêt voisine, loin de nous. Elles étaient pacifiques et semblaient en accord avec la nature, pouvant maitriser le vent. Des étrangers arrivèrent. Les créatures devinrent hostiles. Elles attaquèrent le village. Les étrangers vinrent. Nous nous pensions sauver mais ils capturèrent la plupart des monstres et des nôtres. J’avais perdu mon ami. J’étais captif. Des cris. Un bocal. Des cris. Des seringues. Mes cris. Un vieillard chauve avec une barbichette. Un sans cœur humain lui ressemblant. Son simili. Plusieurs noms entrèrent dans mon crane. Expérience. Renaissance. Xehanort. Passé. Ansem. Xemnas. Parties. Incomplet. Arme. Keyblade. Fusion. Puis tout se stoppa. J’étais de retour dans la salle, à quatre pattes. Mon souffle était court. Je me relevai et le vis, le même type que tout à l'heure : Un homme faisant deux têtes de plus que moi, caché derrière un manteau blanc, quelques cheveux gris dépassant de sa capuche. Il dégaina une Keyblade, ma Keyblade. Il tendit sa main gauche et me fit signe de venir. Je couru, prêt à en découdre avec ce type. Il para ma première attaque. Je reculai et contre-attaqua. Il se mit à rire, le même rire que j’avais lors de mes instants de folies. Mais qui était-il ? Il disparut et réapparut devant moi, prêt à me porter une attaque. Je levai ma Keyblade et arrêta son attaque. Un terrible choc se fit ressentir et mes tout mes os craquèrent.

    *Ta puissance est ridicule.*

    Il me donna un coup de poing avec sa main gauche. Je volai sur plusieurs mètres et fit ricochet sur l’eau. Il leva son bras gauche. Sa manche descendit. Son avant bras était étrange : la peau était devenue gris-métal et ses veines bleutées. Une puissante sphère de vent se créa dans sa paume et il me l’envoya. Je créai un rail de vent et esquiva l’attaque de peu. Avant que je ne puisse faire quoi que ce soit, il était déjà là, sur un rail lui aussi. Je parai une fois de plus et me retrouva à terre, ou plutôt sur l’eau.

    * Dire que j’étais aussi faible*

    Je me relevai, une haine de plus en plus grande.

    Ô éternelles illusions, je vous invoque en ce lieu afin que vous puissiez défaire mon ennemi. Que ma lame se divise sans faiblir. Que ma lame pourfende le malin.

    Trois répliques de ma Keyblade flottèrent autour de moi. L’autre était revenu sur l’eau et semblai attendre mon attaque. Il n’allait pas être déçu. Je couru rapidement et l’attaqua avec deux armes. Il les arrêta toutes. Je me servis du vent pour attaquer alors avec toutes mes armes, mais aucune n’arrivait à percer sa défense, sa main était trop rapide. Alors que j’allais réussir à le toucher, toutes mes lames fut stoppèrent et moi aussi. Mon corps n’arrivait plus à bouger. Dans son œil brillait une étrange lumière.

    * Laisse moi te montrer ce qu’est une véritable illusion*

    Il planta sa Keyblade et posa sa main droite sur mon front. Je fus contraint de fermer les yeux et me retrouva sur une terre volcanique. Il était toujours là, en face de moi. Cependant son apparence avait changé. Le bas de son corps était revêtu d’un pantalon gris-métal moulant avec des inscriptions bleutées. Ce pantalon remontait jusqu’au hanche et finissait en V, laissant apparaitre la masse musculaire de mon adversaire. Il leva le bras droit et sept lames tombèrent du ciel, se plantant en cercle autour de lui. Il en choisit une à la lame incurvée et de couleur orange, des éclairs jaunes parcourant la lame. Je savais que sa puissance avait augmentée, je le savais au fond de moi. Je décidai alors de m’adonner aux mal qui m’avait aidé à terrasser le Darkside à la ville de traverse, un mal qui n’avait que grandit. Il s’empara rapidement de moi, me rendant plus puissant, et encore plus violent. On courut en même temps et quand nos lames se percutèrent, une immense explosion creusa le sol, émanant de la puissance de nos armes. Nous créâmes tout deux un rail de vent différent afin de ne pas tomber. Notre combat se continua dans les airs, chacun de nos assauts créés des explosions, né de la confrontation des énergies. Notre puissance était pareille. J’avais une chance de gagner. Lors d’un énième assaut, l’explosion ne se créa pas. Sa lame avait aspiré l’énergie de l’explosion et me repoussa, m’envoyant contre la terre. Je m’explosai dans un nuage de fumée, la terre se craquelant. Il atterrît, souriant. Le combat repris de plus belle, des parcelles de terre tombait dans la lave alors que nous combattions. Nous finîmes par n’être que sur deux mètres carrés. Il fit un hochement de la tête.

    * Cela à assez duré *

    Il leva son bras gauche et claqua des doigts vers ma direction. Je sentis en moi exploser tout mes organes et je vis du sans jaillir de mon corps. Je tombai à genoux, puis mon buste tomba contre la terre. La chaleur finit par disparaitre, remplacer par la fraicheur de l’eau. Le temps passa. Je me relevais, me rendant
    compte que j’avais était victime d’une illusion, une puissante illusion pouvant affecter mon esprit à un tel point qu’il simule la mort. Il avait disparut.

    J’avançais de salle en salle, vide, que du matériel cassé. Je finis mon parcours par la plus large salle, celle de forme ovale. Je comprenais maintenant pourquoi cette salle était disposée ainsi. Une immense créature se tenait là, enchainé, au centre de la salle. Elle semblait être le gardien de la précédente salle, celle qui contenait mon passé. Elle devait mesurer dans les deux mètres, de forme humanoïde. Ses poils étaient long et à certains endroits se trouvaient des morceaux d’anciennes machines intégrées dans son corps, ces parties brillaient d’une étrange lumière. Elle émit un rugissement et une centaine de Dark Corridor se créèrent. Des ténèbres condensaient en sortirent sous forme de lance et partaient en tout sens, essayant de m’empaler. Je sautai sur le côté, en esquivant plusieurs. Elle poussa alors un autre rugissement et des sceaux blancs remplirent alors la salle, juste à coté des Dark Corridor. Les sceaux se mirent à briller. Des jets de lumière en sortirent et fondirent sur moi. Je courus, esquivant toutes les attaques, souvent de justesse. Dans ma course, je remarquais que toutes les machines brillaient, certains d’un sombre éclat, d’autre d’un éclat lumineux. Ces machines lui permettaient de contrôler l’énergie de la lumière et des ténèbres. Je créai un rail et tenta de me diriger vers les machines. Cependant, les Dark Corridors bougèrent et je fus pris dans l’un d’entre eux. Je me retrouvai dans un endroit emplis de ténèbres, des hordes de sans cœurs tentant de m’assaillez.

    Je n’ai pas de temps à perdre avec vous.

    Je plantai ma Keyblade dans le sol et un immense sceaux se créa. De la lumière en sortit et tout les sans cœurs furent détruits, instantanément. Le pouvoir de ma rage était vraiment devenu grand, mais je n’avais pas de temps à perdre avec ces pensées. Je réussis à en sortir, me retrouvant juste au dessus d’une machine. Je tombai en pique dessus et la détruisit avec violence, des bout de verres volant de partout. Plusieurs Dark Corridor disparurent. Je sautai sur la peau et glissa vers une autre, celle-ci contenant de la lumière. Un sceau apparut juste devant moi. Je lançai ma Keyblade et le brisa, se hargeant de son énergie. Dans sa course, elle coupa en deux la machine. La bête hurla et une immense force me repoussa, celle du vent. Une fois revenu sur terre, les attaques reprirent. Je les esquivai toute à nouveau sauf une lance de lumière qui se planta dans ma jambe gauche, m’immobilisant. Toutes les attaques fondirent sur moi. Je mis ma Keyblade en avant, espérant me protéger. Je fermai les yeux, envahit par une foule de sentiment. Tous semblèrent se concentrer dans la Keyblade. Une immense explosion se fit entendre et quelque chose sortit de mon arme, je ne savais pas quoi mais elle détruisit toutes les machines. Cette chose, je ne pouvais la contrôler, c’est elle qui depuis toujours me contrôler. Quand je rouvris les yeux, exténué, je vis la créature allongeait, fumant encore. J’avais peur, peur de ce qui se cachait en moi. Cependant, la voie était libre, mon corps se leva, comme si il était guidé par cette conscience qui avait toujours était là. Je rentrais dans
    la dernière salle. Il y avait tout un tas de machine et une cuve, ma cuve. Je rentrai à l’intérieur, une voix me décrivant ce qui c’est passé ici.

    « Je suis… ta Keyblade. Je suis le résultat de la fusion des restes d’Ansem le sans cœur et de Xemnas. Tu as étais enlevé pour recréer Maitre Xehanort. En moi sont enfouis son savoir, des parties de ce qu’il fut. En toi coule le vent, le gène de ces créatures à étaient mis en toi. Tu dois finir ton évolution, devient Xehanort, finis toi et continu les recherches de ton Passé. Ressent la haine te guider… »

    Je l’écoutais inlassablement alors que mon corps vieillissait dans cette cuve. Alors que l’expérience que j’étais se finaliser.

    Depuis ce moment, je restai un long moment enfermé dans mon bocal, mon esprit s’étant séparé de mon corps et faisant de nouvelles rencontres sous sa forme première.Mon corps à alors grandis et c’est épanoui, fusionnant avec la Keyblade et la volonté de Xehanort. Il est maintenant l’heure de mon retour, je vais montrer aux mondes mon vrai visage. La haine guide ma Keyblade qui pourfendra vos cœurs…

    Quelques jours passèrent depuis mon réveil. J'avais observé les différents mondes. La paix, il n'y avait que de la paix. Les ténèbres n'était pas assez bien organisé pour libérez toutes leur puissance. Je réunis autour de moi les plus puissant représentants des sans-cœurs et des similis. Avec leur aide, nous prîmes d'assaut le chateau du roi Mickey. Alors que mes pions faisaient diversions, je me téléportai grâce à un passage obscur sous la salle du trône, là où se tenait l'orbe me permettant de voyager dans le temps. Je récupérai d'anciennes données de mon ancien moi : Xehanort et revins dans le monde présent. J'ordonnai un replis et les forces de la Lumière, aveuglées par leur victoire, ne virent pas mon méfait. Cependant, ils se mirent à s'organiser et un événement que je n'avais pas prévu ce produisit : l'esprit du corps que j'habitais avait pris forme et avait rallié la Lumière sous sa bannière, il se faisait appelé Ventus. De ce fait, la Lumière et les Ténèbres se confrontaient sous l'essence d'un même être... Quelle ironie ! Mais j'allais faire cesser cette mascarade. J'ordonnai au similis de lancer une nouvelle attaque contre le château Disney... Les leaders des similis étaient eux aussi présent. Cependant, ils ne savaient pas qu'ils ne servaient que d'appât. Une violente bataille éclata dans ce monde, mais les similis étaient en sous-nombres et se firent écrasé. Cependant, cela n'était pas une grosse perte, grâce à leur sacrifice, la quasi-totalité des forces ennemies furent concentré en un même endroit, et nous avions ainsi pu prendre aisément la forteresse oubliée, tout du moins, le temps d'ouvrir à nouveau la serrure des ténèbres. Je laissai alors mes autres pions, les sans cœurs, gardaient la forteresse, alors que je me dirigeais vers la fin des mondes, le dernier pallier avant le Kingdom Hearts. Arriver devant les portes de celui-ci, un ennemi que je n'attendais plus y était : Ventus. Nous nous battîmes jusqu'à la mort, mais pour une raison inconnue, je finis par être vaincu. Ne pouvant être détruit sans que disparaisse l'âme de mon porteur avec laquelle j'avais fusionné, Ventus décida de se sacrifié et de fusionné avec nos âmes pour servir de sceau. Avant qu'il ne puisse terminer complétement son processus, j'ouvris les portes du Kingdom Hearts.
    Je me réveillai sur une plage aux allures froides. Elle était recouverte d'une brume inquiétante. Cependant, je restai là, essayant de savoir qui j'étais. Un long manteau blanc recouvrait mon corps et devant moi était planté une épée. Elle était fine, seulement un de ses côté était coupant. Sa lame était blanche avec une rainure argenté sur le côté non tranchant. la garde était torsadé par un ruban ensanglanté. Je la contemplai pendant un long moment. Des souvenirs flous semblaient émanés de l'arme. Je revoyais les préludes de ma vie : Mon monde, sa destruction, un laboratoire... Pour une raison qui m'était inconnue, je me levai rapidement et saisi l'épée. Un cri inhumain surgit de ma bouche, brisant le silence avoisinant. Dans ma tête défilait une multitude de souvenirs; Je n'arrivais pas à les voir distinctement. Tous m'apparaissaient dans des flashs de plus en plus violent. Je mis main gauche sur la tête alors que du sang coulait de mes yeux. Je tombai à genoux et plantai l'épée dans le sable alors que la vague de souvenir s'arrêta. Je levai les yeux vers la mer. Il faisait maintenant nuit. Des étoiles semblaient danser sur l'eau. Retrouverais-je aussi un jour la lumière ?


Dernière édition par Retus le Dim 21 Mar - 17:55, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Retus

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 13/02/2010
Age : 26

Feuille de personnage
Arme: Fūjin
Niveau:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Rétus : L'Illusion Damnée Sam 13 Fév - 16:57

  • ► Famille :
    Aucune

    ► Arme :

    Fūjin : Epée à une main dans le style épée chinoise. Cette épée à été forgée d'une seule pièce : le manche est fait d'un cuir rigide et la garde à pour emblème la tête du dieu Fūjin, qui représente le dieu du vent dans la mythologie chinoise. Elle mesure 110 cm , lame et manche comprit. C'est la première arme que Rétus obtient. Il la trouva à son éveil, plantée devant lui. Quand il la manie, Rétus à l'impression que son arme est un prolongement de son bras. Pour lui, elle représente ce qu'il a perdu, et ce qu'il obtiendra.

    Keyblade ( Raijin) : Le manche et la garde sont de couleur rouge alors que la lame subis un dégradé passant du rouge au gris. La lame mesure 90 cm et l'arme au total atteint une grandeur de 109cm. Une sphère bleu est situé sur la garde. Elle fait partie de l'essence de Rétus. ( Je souhaite que mon personnage ne l'ait pas au départ, mais au fil du temps. Plus il devient puissant, plus l'âme de la Keyblade se réveille et plus il peut utiliser l'arme, qui est alors à double tranchant). Petit plus pour la magie.


    ► Matéria de magie :
    Gravité & Restaurer

    ► Matéria d'altération :
    Folie

    ► Plutôt contre, ou pour le mal? :
    Neutre, même si le personnage sera torturé tout au long entre la Lumière et les Ténèbres.

    × VOUS

    ► Pseudo : Retus
    ► Âge : 19
    ► Comment avez vous découvert le forum ? Partenariat avec Kingdom Hearts After Next Gen ( je suis l'un des admins)
    ► Votre avis, sur celui ci : J'aime beaucoup le désign, le reste, je ne peux encore en juger.
    1 + 1 = Final Way


Dernière édition par Retus le Mer 24 Fév - 2:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Retus

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 13/02/2010
Age : 26

Feuille de personnage
Arme: Fūjin
Niveau:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Rétus : L'Illusion Damnée Dim 21 Mar - 17:56

Bonjour Bonjour, juste un petit mot pour dire que j'ai finit ma fiche ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tokito

avatar

Messages : 281
Date d'inscription : 29/11/2009
Age : 23
Localisation : Dans mon repaire \o/

Feuille de personnage
Arme:
Niveau:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Rétus : L'Illusion Damnée Mar 30 Mar - 22:10

Je ne t'ai pas oublié /o/

Bienvenu parmis nous, je noterai ta fiche très prochainement .w. tu peux t'amuser pendant ce temps dans le flood je pense d'ici ta validation, désolé encore pour le retard ^^'
_________________
~/ Tu me trouve impitoyable ? Normal, je suis le destin. \~

~/ La roue tourne, le bonheur attend les gagnants, tandis que les autres auront le sommeil éternel...\~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tokito

avatar

Messages : 281
Date d'inscription : 29/11/2009
Age : 23
Localisation : Dans mon repaire \o/

Feuille de personnage
Arme:
Niveau:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Rétus : L'Illusion Damnée Mer 7 Avr - 14:57

Coucou =D
Je vais lire ton histoire maintenant mais je tenais à dire comme quoi jsuis toujours là xD
Le mental est bien tu as mis le principal mais tu aurais pu mieux aprofondir en disant ses gouts, tu aurais peut être dû plus aprofondir d'autres émotions, quand au physique je le trouve assez léger on peut toujours en dire plus X)
Ton histoire est aussi intéressante, tu utilises bien la première personne du singulier et je n'ai pas remarqué de fautes très choquante, même s'il y a des moments un peu confus parfois dans la description, tu reprend une histoire inventé mais je ne pense pas qu'elle puisse géner grand monde...Hormis justement le dénommé Ventus qui devra peut être t'évoquer ? Quoiqu'il faudra attendre KH BBS pour pouvoir jouer un tel personnage XD ou alors peut être si jamais un Xehanort viendrai ? Je ne sais pas il faudra voir avec eux si jamais ils apparaissent sur le fofo X)

En tout cas, tu n'as plus qu'à attendre que quelqu'un d'autre de la staff te valide (Eiko je pense).

Amuse toi bien ici =D

Physique : 2/5
Caractère : 3/5
Histoire : 3/5
Cohérence & Présentation générale de la fiche : 4/5

12/20 ~
_________________
~/ Tu me trouve impitoyable ? Normal, je suis le destin. \~

~/ La roue tourne, le bonheur attend les gagnants, tandis que les autres auront le sommeil éternel...\~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Retus

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 13/02/2010
Age : 26

Feuille de personnage
Arme: Fūjin
Niveau:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Rétus : L'Illusion Damnée Mer 7 Avr - 22:18

Merci de tes conseils, personnellement j'ai toujours du mal avec les descriptions physiques et encore plus psychologiques xD. Pour l'histoire, je pense que j'en parlerais avec Ventus et Xehanort si des membres veulent jouer ce rôle... Mais j'ai du mal à voir le lien avec Ventus...
En tout cas, merci encore pour ta réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tokito

avatar

Messages : 281
Date d'inscription : 29/11/2009
Age : 23
Localisation : Dans mon repaire \o/

Feuille de personnage
Arme:
Niveau:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Rétus : L'Illusion Damnée Jeu 8 Avr - 0:23

Tu te bas contre lui dans ton histoire un moment ^^ il devra peut être t'évoquer dans la sienne Wink
_________________
~/ Tu me trouve impitoyable ? Normal, je suis le destin. \~

~/ La roue tourne, le bonheur attend les gagnants, tandis que les autres auront le sommeil éternel...\~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Retus

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 13/02/2010
Age : 26

Feuille de personnage
Arme: Fūjin
Niveau:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Rétus : L'Illusion Damnée Jeu 8 Avr - 0:34

Non, en fait c'est pas lui... C'était un deuxième personnage que j'avais créé avant BBS, et qui n'a rien a voir avec le Ventus de ce jeux... xD ! J'avais pas encore fait le rapprochement ! Non, ce Ventus est l'esprit et le coeur de Rétus... Un peu comme la fusion d'un simili et d'un Sans-cœur. Et Rétus vivait à ce moment là grâce à l'âme de sa Keyblade... Oui, j'aime faire dans la simplicité xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tokito

avatar

Messages : 281
Date d'inscription : 29/11/2009
Age : 23
Localisation : Dans mon repaire \o/

Feuille de personnage
Arme:
Niveau:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Rétus : L'Illusion Damnée Sam 10 Avr - 16:49

Aaaaaah =D ! *a presque a moitié pigé ce que tu as dis...XD*

en effet tu apprécies la simplicité >.<
_________________
~/ Tu me trouve impitoyable ? Normal, je suis le destin. \~

~/ La roue tourne, le bonheur attend les gagnants, tandis que les autres auront le sommeil éternel...\~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~ Eiko

avatar

Messages : 98
Date d'inscription : 02/12/2009
Age : 23

Feuille de personnage
Arme: Angel Flute
Niveau:
17/99  (17/99)

MessageSujet: Re: Rétus : L'Illusion Damnée Ven 16 Avr - 13:49

Je m'excuse pour le retard, je suis overbookée en ce moment O_O. Je procède donc à mon blablatage habituel, suivit des notes !

Que dire ? Pas de fautes, ou alors très peu. Le caractère est bien décrit, l'essentiel est présent. Le problème reste, pour moi, le physique... Que dire ? trop court, il faudrait l'approfondir. Pour ce qui est de l'histoire, j'avoue que je me suis un peu perdue à un moment, que cela reste flou, mais enfin, dans l'ensemble, après relecture, c'est plutôt pas mal. Je passe donc aux notes

Physique : 2/5
Caractère : 3/5
Histoire : 3/5
Cohérence & Présentation générale de la fiche : 4/5


Cela te fait donc 12/20 !

Les deux notes sont mises, tu commenceras donc avec le niveau 12, je laisserai Tokito se charger de cela.
Bon RP à toi !
_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tokito

avatar

Messages : 281
Date d'inscription : 29/11/2009
Age : 23
Localisation : Dans mon repaire \o/

Feuille de personnage
Arme:
Niveau:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Rétus : L'Illusion Damnée Sam 17 Avr - 21:07

*passage éclair*

Et n'oublie pas de faire ton compte en banque 8D *repart aussi sec*
_________________
~/ Tu me trouve impitoyable ? Normal, je suis le destin. \~

~/ La roue tourne, le bonheur attend les gagnants, tandis que les autres auront le sommeil éternel...\~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rétus : L'Illusion Damnée

Revenir en haut Aller en bas

Rétus : L'Illusion Damnée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Destinies :: - Le portail s'ouvre - :: 
Présentation
 :: 
- Présentations validées -
-