AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Renaissance pour une ère nouvelle [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Auteur Message
Seymour Guado

avatar

Messages : 59
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 25
Localisation : dans l'au-delà

Feuille de personnage
Arme: Sa ruse
Niveau:
18/99  (18/99)

MessageSujet: Renaissance pour une ère nouvelle [Libre] Mar 9 Fév - 21:11

Dans la pénombre aux lueurs bleutées, entre les monstres et les arbres, après les scintillements et les cris ont pouvait voir et entendre un phénomène que l’on n’avait pas vu depuis longtemps. C'était des furolucioles qui voyageaient près du sol mais celles-ci étaient différentes de celles d'habitude. Elles étaient énormément chargées de souvenirs plus ou moins récents, plus ou moins douloureux. Peu à peu cette forme de vie étrange commençait à ce construire pour ressembler à un être vivant mais toujours translucide. Cette entité semblait marcher à même le sol aspirant à chaque pas un peu de lumière environnante le complétant. Les couleurs venaient donner vie à cette personne qui ressuscitait pour de noirs desseins avec une quête de vengeance. La forêt de Macalania… Cet « homme » connaissait très bien ce lieu et pour cause il est le grand prêtre du peuple se situant non loin d’ici. La lune brillait de milles éclats pour annoncer le renouveau d’une vie qui en chamboulera une multitude d’autres à son simple contact. Seymour n’était donc pas mort, il est revenu de l’au-delà dans le but d’accomplir la mission qu’il s’est fixée il y a si longtemps. S’il est revenu à la vie ici c’est sûrement car il y est rattaché mais comment réagira t’il quand il remarquera que Spira à complètement changée ? Que fera- t’il en voyant d’autres lieux qu’il ne connait pas encore ? Le guado ignorait comment mais il savait que Sin n’était plus, son plan devra être modifié pour être mené à bien. Malgré qu’il soit fort, de l’aide sera la bienvenue et c’est par la que sa quête commencera en se renseignant en même temps sur un moyen de devenir aussi puissant qu’il aurait pût être en fusionnant avec Yu Yevon, père de Yunalesca. Un petit animal comme les singes de Spira lui pourrait être utile pour fouiner dans des lieux hors d’accès ou pour ne pas se faire repérer. L’astre lunaire qui brillait il y a peu se cachait derrière un épais manteau brumeux grisâtre à la limite de la pluie. Il serait formidable pour grand nombre que ce soit une pluie purgatrice lavant les pêchés empêchant ainsi les conflits et le mal. Mais tout cela supprimerait le libre arbitre ce qui est contre nature. Le fils de Jecht... Tout est de sa faute, à cause de lui l'ancien maître de Yevon a perdu un grand temps précieux mais comme Seymour est mort le temps ne lui fera pas défaut. Combien de temps a t'il put être absent de ce monde? Une chose est sûre, il a dut perdre sa notoriété et le pouvoir au niveau social qu'il avait réussi à acquérir avec un talent magnifique. Ce qui est important est de prendre de nouveaux repères afin de se préparer au futur. Le guado marchait au gré du vent laissant passer e temps comme une rivière qui ne s'assèche jamais avec un débit de plus en plus important à mesure que des êtres naissent. Arrivé au lac, il avait oublié la splendeur de la glace recouvrant tout les alentours tout en réfléchissant la moindre particule de lumière qui l'atteint. Un peu plus loin se trouve le temple où il était le grand prêtre mais il ne voulut pas s'y rendre pour le moment. La neige, magnifique élément blanc à l'état le plus pur de l'eau comme si tout ce qui entourait le mage n'était qu'un tableau, certes magnifique mais figé comme si celui qui l'avait peint avait peur de voir cette splendeur disparaitre. Seymour resta ici, à méditer longuement sur l'endroit où il pourrait bien se rendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Retus

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 13/02/2010
Age : 26

Feuille de personnage
Arme: Fūjin
Niveau:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Renaissance pour une ère nouvelle [Libre] Mer 5 Mai - 0:11

Je déambulais sans savoir où je marchais. Lentement, je ressortais du flou de mes pensées. Combien de temps c'était-il écoulé ? J'ai l'impression ces derniers temps que mes pertes de conscience sont de plus en plus fréquentes et de plus en plus longues. Je revenais lentement à mon corps, ressentant alors de multiples courbatures ainsi qu'une froideur qui semblait pénétrée tout mon corps. Ma perception du temps était elle aussi perturbée... Etait-ce la nuit ou le jour ? Je m'essayai un moment, plantant mon épée devant moi. Mes mains se reposaient sur le pommeau de celle-ci et ma tête était blottit contre la lame. Alors que je fermais les yeux, je me mis à ressentir des objets roulaient dans ma poche. J'y plongeai une de mes mains et y trouva un objet rond. Je le serrai fortement dans ma paume et cette étrange chose se mit à rentrer en mon être. Je sentis une vague de chaleur m'envahir. En me concentrant sur ce nouvel objet, je sentis une chose une chose se produire : j'avais l'impression que toute la douleur qu'avais subit mon corps s'envola. Je soufflais longuement et me relevai. Maintenant que j'étais rétablis, j'allais pouvoir apprécier la beauté du paysage. Je me mis à scruter chaque détail du paysage. Les lumières qui flottaient, le paysage gelée... Le froid... Hum... Si je reste là, je vais finir geler.
Décidant de me réchauffer, et de voir si je n'avais pas rouillé, je me mis à courir le long du chemin. Arrivé à une montée, je bondis sur une branche et continuai ainsi, épée à la main. Pris par la fièvre de la course, je me mis à accélérer alors que l'adrénaline guidait mes pas. Je finis par faire un énième bond... Avant de m'apercevoir qu'il n'y avait plus rien pour me rattraper... Juste un lac en contre-bas. Je me positionnai de tel manière à pouvoir me servir de ma vitesse pour glisser sur la surface. Quand mes pieds touchèrent la matière aqueuse, je me mis à glisser, créant deux gerbes d'eau dans mon sillage. Alors que je me sentais enivrer par la liberté, mon pied gauche vint percuter le droit et je tombai en avant, ce qui eut pour conséquence de me jeter en avant, de me faire rebondir trois fois sur la surface de l'eau à cause de la vitesse et d'atterrir dans le lac au niveau de la rive dans une explosion d'eau et de neige. Je sortis péniblement la main droite et agrippai au manche de l'épée afin de m'en servir pour sortir le haut de mon corps du liquide froid. Je sortis, tout tremblotant de l'eau et recrachai un peu de neige. Alors que je prenais mon épée à deux mains, la pointe vers le bas, mon corps s'arrêta d'un coup et je tombai sur le côté. J'avais mal de partout... Je me focalisai sur la sphère que j'avais intégré tout à l'heure et me ressentis revigorer. Je me relevai avec aplomb. Devant moi, se trouvait un drôle de type , qui avait des cheveux d'une couleur et d'une forme extravagante, des vêtements dans le style ample et un sceptre. Je m'avançai vers lui et me posai devant lui avec une tête de déterré et lui dit
" Mais qui es-tu ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Renaissance pour une ère nouvelle [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Destinies :: - Île du Destin - :: 
Forêt de Macalania
-